Ville de Herve

Ville de Herve

Manaihant

L'église et le centre de ce village se situent en fait au lieu-dit "Chéne à l'Huis" ou, en wallon, "Tchène à l'ouxhe". Le lieu-dit "Manaihant" se situe environ 500 mètres plus bas en direction de Herve. D'après le philologue verviétois Jules Feller, Manaihant, déjà cité en 1568 sous la forme "Manehan" signifie un lieu malpropre et marécageux. Cette définition convient donc au lieu-dit "Manaihant" qui se situe dans une cuvette où coule un petit ruisseau et où les sources sont nombreuses.

Eglise de Manaihant (alt.: 315 m.).

En 1727 existait déjà un petit oratoire (chapelle de "Tchène à l'ouxhe"). En 1784, les habitants, trop éloignés de Herve, furent autorisés à se construire une chapelle. En 1855, on y édifia une véritable église dédiée à St Joseph, en remplacement de l'oratoire. L'église fut restaurée en 1969.

Sur la façade de l'église, on peut voir quatre statues offertes par des paroissiens :

  • Saint Léonard par Léonard Lecloux-Dossin
  • Saint Pierre par Pierre Joseph Grosjean
  • Saint Joseph par Joseph Delhaes
  • Saint François par François Defechereux.

Au milieu du choeur de l'église, on lit dans le marbre cette inscription : "ce pavé est le produit d'un concert donné par la Société de Chant de Verviers".

Ce pavé a coûté à l'époque 664 Frs et rappelle un concert qui eut lieu en 1860 ou 1861.

Le couvent du Saint Nom de Jésus à Elvaux.

Ce couvent était autrefois la demeure Gouvy, maître tisserand dont l'usine se trouvait à l'actuel moulin Nova à Elvaux-Battice. Au siècle dernier, au Pays de Herve, de nombreux ouvriers tisserands travaillaient soit à domicile s'ils possédaient un métier à tisser, soit dans une fabrique de la région : Snoeck à Froidthier, Xhibitte à Charneux ou Gouvy à Elvaux. Mais la grande industrie de Verviers a fait disparaître ces industries locales.

Après le départ de M. Gouvy, l'avocat Goblet a occupé la maison pendant quelques années. Puis, des soeurs, chassées de France en 1901, vinrent s'établir à Elvaux. Ce sont des soeurs du Saint Nom de Jésus. L'établissement subit des modifications et une chapelle fut annexée en 1935.

Manaihant a la particularité d'être "à cheval" sur deux communes : le presbytère se situe sur la commune de Herve tandis que l'église se situe sur celle de Verviers. La Fabrique d'église de Manaihant est donc soumise à deux administrations et, selon le lieu de l'activité, le Comité d'Initiative doit s'adresser à des administrations différentes.